Archives par mot-clé : père castor

Un Conte à votre façon : La Fameuse histoire des deux castors sur un radeau, perdus sur une mer demi-sel

UN CONTE A VOTRE FAÇON – La Fameuse histoire des deux castors sur un radeau, perdus sur une mer demi-sel.

[1] Si vous souhaitez connaître l’histoire de deux castors sur un radeau, perdus sur une mer demi-sel, allez au [2]
Si cette histoire ne vous convient pas et que vous soutenez la ligue de défense des animaux, allez au [19]

[2] Ils sont deux castors, seuls, affamés, moribonds, sur un radeau branlant.
Si vous souhaitez continuer cette tragique histoire, allez au [4]
Si les castors ne vous plaisent pas, passez à [3]

[3] Une baleine d’eau douce à moitié mal à l’aise regarde avec concupiscence deux castors sur un radeau.
Si cela ne vous intéresse pas, allez à [21]
Si nous avons excité votre curiosité, allez au [17]

[4] Les deux castors se lamentent, s’arrachant les cheveux, lacérant leur frêle poitrine.
Si vous vous voulez connaître les raisons de leur désespoir, passez à [9]
Si vous souhaitez entendre leurs lamentations, allez à [5]

[5] « Hélas ! Ô désespoir ! pauvre de nous, castors
Condamnés à voguer sur un radeau de mort ! »
Si vous êtes maintenant décidés à entendre le récit de leur désespoir, allez à [9]
Si non,vous y êtes obligé, donc allez à [9] et ne posez pas de problèmes.

[7] Sur l’île, ils avaient un certain Vendredi qui les aida à construire leur radeau, ils repartirent en laissant Vendredi seul sur son île.
Si vous voulez que le Castor le plus vieux ait des lunettes, passez au [8]
Si non, allez au [21]

[8] Nous nous trouvons donc avec honneur en présence de père Castor. Si vous souhaitez qu’il vous raconte une de ses fameuses histoires, allez au [1].
Si non, allez au [10]

[9] Ces pauvres castors se trouvaient sur ce radeau après avoir dérivé pendant des jours, des mois ! Leur barrage avait été détruit par une catastrophe écologique, due à des hommes en jaune. Ils avaient dérivé, épuisés, pendant des jours. Finalement, ô joie, ils avaient découvert une île.
Si vous désirez connaître la suite de ce récit, allez à [7]
Si non, passez à [21]

[10] Deux autres castors crièrent alors. C’était Benjamin et Câline qui avaient réussi à échapper à la catastrophe.
Si vous souhaitez connaître le récit de ce sauvetage, allez au [11]
Si non, branchez-vous sur TJ à 15h35, un mercredi après-midi. 

[11] Les deux castors avaient en fait fait usage d’un super pouvoir : la métalepse.
Si cette solution vous convient, rendez-vous au [12]
Si la métalepse est votre pire ennemie, rendez-vous au [16]

[12] La métalepse leur avait permis de sortir du livre tranquillement, se retrouvant autour de leur grand-père.
Si cela vous convient, allez au [13]
Si vous ne vous y intéressez pas, allez au [15]

[13] Il était une fois un radeau vide sur une mer demi-sel. FIN.

[15] Ceci est une diversion. Si vous souhaitez tout de même connaître la fin de l’histoire des castors, allez au [16]
Si non, allez au [21]

[16] Les deux castors sont en train de se débattre dans l’eau, l’eau commence à remplir leurs poumons.
Êtes-vous sûr de vouloir les laisser mourir ?
Si oui, allez au [18]
Si non, allez au [12]

[17] La baleine attaque le bateau et gobe les castors.
Si vous souhaitez entendre leur cri de détresse, allez au [5]
Si non, allez au [18]

[18] Les castors ont tragiquement péri.
Si vous souhaitez les ressusciter, allez à [1] 
Si non, allez à [19]

[19] Tueur de castor, ça fait quoi de tuer des animaux ?
Si vous regrettez votre choix, allez au [2]
Si vous êtes sans cœur (sans vous juger), allez au [21]

[21] FIN (vous aurez remarqué l’absence de certains nombres, les auteurs sont machiavéliques).

Réalisation de  L,  H, F et M.